Dans le cadre de la formation IPM « Ere numérique : notre culture ? Nos compétences ? » qui s’est déroulée fin 2011, nous notamment débattu de la place de Wikipedia à l’université avec …

Rémi Mathis (Wikimédia France)

Rémi Mathis est conservateur à la Bibliothèque nationale de France mais aussi président de Wikimédia France, la société qui gère l’encyclopédie en ligne Wikipédia dans sa version française. Un double profil qui témoigne bien d’un changement de mentalité à l’ère numérique : Wikipédia, c’est un peu la bibliothèque de demain.

Cette encyclopédie en construction permanente est aujourd’hui une ressource incontournable du web. Chacun peut y contribuer. Pourquoi pas vous ? Même si les articles de Wikipédia n’ont pas d’auteur ou de garant du contenu, il est possible d’identifier leurs contributeurs. Les contenus doivent être neutres et surtout vérifiables au travers de diverses références, notamment des livres ou des références scientifiques.

Dans ce gigantesque wiki, une série de mécanismes sont en place pour renforcer la qualité des contenus: certains contrôles sont automatisés, des administrateurs humains suivent l’évolution des contenus et finalement, des outils très pratiques sont fournis à tous les contributeurs pour observer l’évolution des articles. Faites l’expérience de visiter l’historique de la page Wikipédia sur l’UCL !

Alors quels rôles pour l’université dans Wikipédia ? L’université est une institution au service de la société. Les savoirs qu’elle produit méritent d’être vulgarisés dans une logique citoyenne. Wikipédia est dès lors un espace qui mérite d’être investi. Cet espace de construction de contenu collaboratif est aussi un merveilleux terrain d’apprentissage pour nos étudiants ! Rédiger des contenus neutres en fournissant des références bibliographiques valables, n’est-ce pas un bon challenge pédagogique ? Sans parler de la gestion des conflits d’édition avec d’autres contributeurs… Tout ce qu’il faut pour exercer l’esprit critique !