L’une des missions du LLL consiste à accompagner les professeurs dans la valorisation du volet enseignement de leur carrière. Au cours de la carrière académique, lors des confirmations et des promotions, comment rendre compte de la qualité de son enseignement ? Alors que la qualité du volet recherche se concrétise plus facilement par une liste de publications et de financements obtenus, qu’est-ce qui permet d’objectiver son investissement pour une formation de qualité ?

Depuis 2000, l’UCLouvain a fait le choix de demander aux académiques un dossier de valorisation pédagogique (DVP). Il s’agit d’élaborer au fil des années, un portfolio d’enseignement dans lequel les enseignants rassemblent des indices de la qualité de leur enseignement tels que :

  • leur projet pédagogique qu’ils l’ont rédigé au moment de leur recrutement à l’UCLouvain,
  • les plans de cours des unités d’enseignement qu’ils ont en charge,
  • l’analyse réflexive d’un cours de leur choix,
  • des résultats d’évaluation des enseignements par les étudiants, accompagnés de leur analyse personnelle du déroulement de l’unité d’enseignement en question (analyse consignée sur une fiche contextuelle),
  • des exemples de feedback donnés aux étudiants pour les aider à progresser,
  • la liste des cours donnés, mémoires et stages accompagnés,
  • les résultats obtenus par les étudiants, leur progression
  • la liste des formations suivies pour développer ses compétences d’enseignement, participations à des conférences en pédagogie, à des recherches ou projets pédagogiques, etc.
  • la relation du dispositif pédagogique mis en place pour encadrer le mémoire de fin de cycle,

Au moment des demandes de confirmation et de promotion, les enseignants sélectionnent les éléments qu’ils trouvent les plus illustratifs de leur engagement pédagogique. Ils rédigent alors leur bilan de la période écoulée, accompagné de traces probantes. La rédaction de ce dossier est également l’occasion de faire un point plus global sur leur métier d’enseignant : évolution éventuelle du projet pédagogique, bilan des compétences, forces et atouts, perspectives de développement, nouveaux projets…

La rédaction de ce dossier vise à permettre à l’enseignant de décrire, d’évaluer, de critiquer et de partager ses pratiques pédagogiques en vue de documenter la qualité de son enseignement et de mettre en valeur les compétences pédagogiques qu’il a mobilisé. À ce titre, le dossier d’enseignement constitue un moyen de stimuler, voire de provoquer, l’analyse des pratiques par la rédaction d’un bilan des engagements pédagogiques et la mise en évidence de l’expertise développée aux différentes étapes de la carrière académique

Ainsi, au niveau personnel, l’enseignant conserve les éléments de son développement professionnel à des fins d’amélioration et de diffusion de ses pratiques pédagogiques et à des fins administratives. Au niveau institutionnel, l’UCLouvain, par l’introduction de dossiers d’enseignement, concrétise la priorité accordée à la qualité de l’enseignement et se donne les moyens de prendre des décisions qui ne sont plus uniquement fondées sur la qualité des publications scientifiques.

Nous pensons résolument, qu’il est tout à fait contre-productif de demander sans cesse à l’enseignant d’améliorer son enseignement, d’évaluer ses pratiques sans intention explicite de valoriser et reconnaître institutionnellement les efforts pédagogiques consentis par les enseignants chaque jour.

Découvrez le témoignage de deux enseignants qui utilisent un DVP :

Pour en savoir plus :